Commune

Germigny l’Evêque

enter horny teen webcams Mairie de Germigny l’Evêque
7 allée de l’Eglise
77910 Germigny l’Evêque
Tel : 01 64 33 01 89 – Fax : 01.64.33.86.66

go to link
www.germigny-leveque.org
Horaires d’ouverture : le lundi et le vendredi de 16h à 18h30, le jeudi de 8h à 12h.

jamie reed mp La première mention écrite de ce village remonte à 1180. Le roi Jean II le Bon y venait pour chasser et selon une tradition c'est ici qu'il aurait donné le duché de Bourgogne à son fils Philipe le Hardi en 1363. Germigny-l'Evêque est l'une des 4 « Filles de l'évêché », son église était bien entendu à la collation de l'évêque de Meaux. La résidence de campagne des évêques de Meaux se trouvait dans ce village. Il s'agissait d'une maison située au milieu d'un grand parc en bord de Marne. Nous disposons d'une belle description de cette résidence au temps de Bossuet qui aimait à y séjourner. La résidence des évêques fut vendue en 1913. Au XIXe siècle, l'activité économique du village est tournée vers l'exploitation de carrières de plâtres et les cultures maraîchères.

go to link click A la découverte de... Germigny-l'Évêque

follow Une fois n'est pas coutume, nous avons choisi de vous faire le récit… d'un coup de foudre. Néanmoins, ce coup de foudre-là n'a rien d'une histoire d'amour et tout d'une tragédie. Les Germinois les plus anciens se rappellent en effet d'une triste histoire qui se transmet dans le village de génération en génération depuis 1908, et qui a pour personnage principal un dénommé Florent Deninger.Au début du XXe siècle, celui-ci exerçait le métier de cocher pour le compte de la famille Blacque. Propriétaires du château de Germigny, les Blacque étaient les descendants et héritiers de la grande famille des Ménager, qui donna deux députés à la Seine-et-Marne à la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle. Aujourd'hui encore, ce sont les descendants de cette famille germinoise qui possèdent le château de Germigny. On sait bien peu de choses de Florent Deninger, si ce n'est ce qui lui arriva le samedi 3 octobre 1908. Certains se rappellent encore que le cocher de la famille Blacque devait se rendre ce jour-là à la gare de Trilport, afin d'aller y chercher ses employeurs à la descente de leur train. C'est sous un véritable orage que Florent Deninger se mit en route, mais le malheureux n'alla pas très loin… Il fut en effet frappé par la foudre à la sortie de Germigny, sur la route de Trilport, et mourut sur le coup. Victime de cet accident très rare, Florent Deninger était clairement au mauvais endroit au mauvais moment, puisque en Seine-et-Marne on recense en moyenne 1,7 coup de foudre par an et par kilomètre carré. La commune de Germignyl'Évêque a depuis lors conservé la trace de cet évènement, puisqu'une lourde pierre gravée du nom de la victime et de la date de l'accident est encore visible à l'entrée de Germigny depuis Trilport, à l'endroit exact où l'éclair frappa le malheureux cocher. Le lieu est connu des Germinois, du moins des plus anciens d'entre eux, sous le nom de "Croix à Florent", car la pierre était alors ornée d'une croix. La commune de Germigny vient d'ailleurs de procéder à l'installation d'une nouvelle croix, rendant ainsi hommage au triste destin de son cocher foudroyé.