Commune

Crégy-lès-Meaux

Mairie de Crégy-lès-Meaux
28 rue Jean Jaurès
77124 Crégy-les-Meaux - Tel : 01 60 23 48 88 – Fax : 01.60.23.48.39

http://www.cregylesmeaux.fr/
Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h et le samedi de 10h à 12h.

La première mention écrite relative à ce village remonte au XIe siècle. Crégy est une des « Filles du Chapitre » et dépend donc de la juridiction directe des chanoines de la cathédrale de Meaux. Le village n'est érigé en paroisse qu'en 1655, auparavant il dépendait de Chambry. Crégy est marqué par les temps de la Réforme qui touchent le pays de Meaux au XVIe siècle, vers 1778 encore, un quart des habitants est protestant. Une activité plâtrière importante y avait cours depuis 1840 jusque dans les années 1930.

A la découverte de... Crégy-lès-Meaux

S'il est chaque année un moment fort de la vie locale dans la commune de Crégy-lès-Meaux, c'est bien celui de la fête de la pomme. Celle-ci se déroule chaque année fin septembre, et s'appuie sur une tradition locale bien vivace. Au siècle dernier, Crégy-lès-Meaux n’est encore qu’un village agricole proche de Meaux, avec une petite activité industrielle de fabrication de plâtre.Des documents attestent de l'existence de cette activité depuis le XIVe siècle, au travers de l’exploitation d’une importante carrière de gypse. Les habitants de l’époque sont pour l’essentiel répartis entre Le Bourg, avec son église et quelques commerces, et le quartier du Blamont, plus proche de Meaux. Le reste de Crégy est composé de terres cultivées pour les parties planes, et de vignes dans les endroits plus pentus. Ainsi, pendant des siècles, les habitants du Pays de Meaux ont pu déguster (avec plus ou moins de satisfaction et de modération ) le vin produit sur les pentes crégyssoisses. Hormis à quelques endroits, les vignes d’autrefois ont ensuite cédé la place aux arbres fruitiers, et notamment à des pruniers et des pommiers. Les anciennes parcelles de vignes étaient souvent très étroites à la suite des divisions successorales et parfois, leur largeur ne dépassait pas quelques mètres. Leur alignement nord/sud leur permettait le meilleur ensoleillement et chaque année, en septembre, les fruits étaient cueillis pour la vente, la fabrication du cidre… et celle de la "goutte". C’est en mémoire de cette tradition que dans les années 70, le Comité des Fêtes de la commune crée dans le quartier du Blamont la première « fête de la pomme ». Au centre de la fête figure déjà le pressoir, acquis par la commune. Celui-ci constitue la principale attraction pour les 780 habitants de l’époque, chacun pouvant venir assister à la fabrication du jus de pomme et en goûter immédiatement le nectar. Au fil de cette trentaine d'années, la fête a pris de l’ampleur, d’abord avec la participation des associations communales qui saisissent cette occasion pour présenter leurs activités, puis avec la mise en oeuvre d’un vide-grenier réservé aux habitants. Le pressoir reste néanmoins bien présent, et les Crégyssois ont chaque année le plaisir de venir se relayer pour en tourner la roue et extraire ainsi le précieux breuvage. Aujourd’hui, avec le “repas des moissons”, la fête de la pomme est un moment essentiel de l'année à Crégy-lès- Meaux. Cet évènement très apprécié illustre bien la volonté de la commune de préserver ses traditions et ses racines, fortement ancrées dans la terre de Brie.